© 1990-2014

Autobiographie pariétale, AGE 5

Fortune et servitudes ou grandeur et décadence de CHFD du Jadis au Présent
«Duos d’artistes; un échange - Fortune», L’iselp, Bruxelles, 2012


Autobiographie pariétale, AGE 5 - Fortune et servitudes ou grandeur et décadence de CHFD du Jadis au Présent
Dessin à même le mur, dispersion, craie blanche, dimension salle, 2012
©Marie-Laure Maillat
________________________________________

Paradoxalement, ses autoportraits se passent souvent de l'incarnation de l'auteur. Fortune et servitudes ou grandeur et décadence de CHFD du Jadis au Présent (2012), conçu pour L'iselp, est un alignement de 16'195 signes à la craie sur un mur peint. Ils correspondent au nombre de jours que l'artiste a passé sur terre, de sa naissance au vernissage de l'exposition. CHFD agit ainsi comme un prisonnier qui trace des coches sur les parois de sa cellule pour compter la durée de son enfermement. Il a d'ailleurs réalisé la première oeuvre de ce type, 37 ans, 1 mois et 20 jours ou l'autoportrait même (2004), lors d'une exposition dans l'ancien pénitencier de Delémont. On peut s'imaginer qu'il continuera à mesurer ainsi son vécu jusqu'à sa mort. La vie serait-elle une prison et la mort une libération? Fortune et servitudes... paraît parfumée d'un romantisme morbide. Mais cette oeuvre frôle aussi l'inanité - son titre romanesque contraste avec sa formulation dans un tracé fastidieux. CHFD brouille les pistes. Si cette oeuvre est un autoportrait, c'est celui d'un artiste aux multiples visages : un prisonnier, un romantique cloîtré en proie à la mélancolie, ou encore le héros d'une épopée riche en rebondissements, voguant entre « grandeur et décadence ».

Valentine Reymond

________________________________________

Autobiographie pariétale, AGE 5 - Fortune et servitudes ou grandeur et décadence de CHFD du Jadis au Présent
Dessin à même le mur, dispersion, craie blanche, dimension salle, 2012
©Charles-François Duplain

Autobiographie pariétale, AGE 5 - Fortune et servitudes ou grandeur et décadence de CHFD du Jadis au Présent
Dessin à même le mur, dispersion, craie blanche, dimension salle, 2012
©Charles-François Duplain