© 1990-2014

Réapparition du socle effiguré

La balade de Séprais, Jura, CH, 2008


Socle effiguré
Vue de l’intervention
© Charles-François Duplain
________________________________________

Ce socle met en scène le socle vide d’un monument militaire dont la chute a agité les esprits dans le Jura. «Ce socle paraît ressurgir du sol comme la statue de la liberté dans la scène finale du film La planète des singes, ou au contraire sombrer dans l’oubli. En traitant du monument disparu Charles-François Duplain commente la commémoration par l’absurde», écrit Valentine Reymond, conservatrice du Musée jurassien des arts de Moutier, où cette œuvre monumentale fut créée pour l’exposition Bedeau. Il présente à Séprais une autre oeuvre intitulée "Colhomme", datant de 1997.

________________________________________

Socle effiguré
Vue de l’intervention
© Charles-François Duplain

Socle effiguré
Vue de l’intervention
© Charles-François Duplain

Socle effiguré
Vue de l’intervention
© Charles-François Duplain

Socle effiguré
Vue de l’intervention
© Charles-François Duplain

Colhomme
Exposition « La colonnade » La balade de Séprais, 1997
Vue de l’intervention
© Charles-François Duplain